Le VTS:

Visual Thinking Strategies

Le VTS utilise l’art pour enseigner la littératie visuelle, le développement de la pensée et la communication – savoir écouter et s’exprimer.

Philip Yenawine

5

Visual Thinking Strategies

Le VTS est une méthode qui a été crée par Abigail Housen et Phillip Yenowine
après de longues années d’études et de recherches sur le fonctionnement du cerveau d’un spectateur face à une oeuvre d’art.
A. Housen a crée la Theory of Aesthetic Development (la théorie du développement esthétique) qui est la base du VTS.  La pensée visuelle se structure grâce aux questions clés du VTS posées par le médiateur.

Le VTS peut être développé dans les galeries d’art, dans les musées , les centres culturels, et dans les établissements scolaires. Idéalement, dans les écoles, il est indiqué de réaliser un atelier mensuel sur une année afin de suivre l’apprentissage
et le progrès des enfants dans leur littératie visuelle.

5

Pourquoi le VTS ?

Le VTS , qui s’est développé aux États-Unis et dans quelques pays d’Europe, a pour but de:

  • Favoriser l’accès à la pensée visuelle et critique chez l’enfant et l’adulte.
  • Aider les enfants et jeunes adultes à valoriser leurs propres perceptions sur l’art. 
  • Faire comprendre et accepter le discours des autres même quand celui-ci est opposé au sien.
  • Créer un environnement sécurisé où les personnes peuvent s’exprimer sur l’art librement, sans une connaissance préalable et sans jugements de la part des autres. (www.vtshome.org)

5

Mon approche du VTS

Le VTS vient s’ajouter au slow looking et l’enrichir de sa méthode.
Le VTS permet à tout le monde de se connecter à une œuvre d’art, sans connaissances artistiques préalables, grâce à la dynamique de groupe créée par le médiateur et les participants. On passe environ 20 minutes devant chaque création artistique durant lesquelles le groupe découvre et révèle les sens d’une oeuvre.

SIMONE RASKIN

INTAGRAM

@SIMONERASKIN